A LA DÉCOUVERTE DE VICHY

Dog & Lifestyle vous propose de découvrir Vichy le temps d’un week-end. Ambiance art déco, douceur de vivre, eau thermale et de nombreux endroits pet-friendly, telle est la belle surprise de cette ville située dans l’Allier, à environ 2 heures de Lyon et 4  heures de Paris.

La première chose qui frappe le visiteur en arrivant à Vichy, c’est l’omniprésence de la verdure (1/6e de la superficie totale de la ville).

Comme de nombreuses municipalités traversées par un fleuve, Vichy a en effet décidé d’aménager les berges de l’Allier, procurant un espace de promenade agréable (à pied ou en vélo) et parsemé de petites guinguettes où grignoter un en-cas. Un peu plus haut que les berges, se trouve le Parc Napoléon III. Cet empereur (1808-1873) a joué un rôle primordial dans l’essor de Vichy et a œuvré à en faire la plus grande station thermale de France à la fin du XIXe siècle. Passionné d’urbanisme, on lui doit notamment la création de ce parc arboré (138 essences différentes sur 13 hectares) construit pour endiguer les crues de l’Allier et protéger ainsi la ville qu’il borde. Sans grille, ce parc magnifique n’est jamais fermé et permet de rencontrer de nombreux chiens.

Lorsqu’ils résidaient à Vichy, Napoléon III et son épouse Eugénie logeaient dans des «chalets impériaux» construits à cet effet à la lisière du parc. Ces quelques maisons de style suisse ou colonial anglais sont absolument ravissantes et remarquables. Aujourd’hui privés, ces bâtiments sont néanmoins classés et vous pourrez les admirer côté parc ou côté rue (Boulevard des Etats-Unis).

La légende raconte d’ailleurs que l’Empereur n’était pas souvent le bienvenu dans la chambre de son épouse et recherchait donc « l’affection » dans d’autres bras. Lors de l’un de leurs séjours à Vichy, l’empereur et son épouse se promènent dans les rues et croisent inopinément Marguerite Bellanger et son chien. Or celui-ci se jette sur l’Empereur pour lui faire la fête, trahissant ainsi les deux amants. Publiquement outragée, Eugénie ne reviendra plus jamais à Vichy et lui préférera désormais Biarritz. Pour en savoir plus sur le Vichy du temps de Napoléon III et apprendre de nombreuses autres anecdotes, n’hésitez pas à suivre une visite guidée proposée par l’Office du Tourisme. Lasko et moi avons opté pour celle intitulée «Second Empire, Belle Epoque : Age d’or».

A l’instar de l’Empereur au moment de l’essor de la station thermale, de nombreux riches banquiers, rentiers, nobles et commerçants ont fait construire de somptueuses demeures dans les rues avoisinantes (entre la rue d’Italie et la rue Petit, via les rues Alquié, Prunelle, de Belgique, de Paris ou encore le Boulevard de Russie). Je vous invite à vous promener le nez en l’air dans ces rues pour découvrir la variété des styles reflétant la variété des goûts des commanditaires : néo-vénitien, flamand, gothique, Art nouveau… Si vous avez encore un peu de courage, poussez un peu plus loin et découvrez aussi les rues Saint-Dominique et de Longchamp, un peu moins touristiques mais tout aussi pleines de demeures élégantes.

Après toute cette marche, vous aurez certainement besoin d’un peu de réconfort. Direction alors le centre-ville, plus commerçant et aux boutiques majoritairement ouvertes le dimanche inclus grâce au statut de ville thermale. Entrez avec votre chien dans la confiserie Aux Marocains. A son décor tout en bois s’ajoute l’amabilité des vendeuses. En plus des incontournables pastilles vichy, laissez-vous tenter par quelques Alma ou Bonbons Napoléon III : un praliné (amandes-noisettes) enrobé d’un glaçage blanc (sucre meringué). Un délice !

Si vous souhaitez un en-cas plus consistant, votre chien et vous serez les bienvenus à la Crêperie de l’Opéra.

Visiter Vichy, c’est aussi bien entendu prendre ses eaux. Plusieurs sources jaillissent à Vichy et se trouvent rassemblées aujourd’hui en centre-ville dans l’élégant Hall des Sources. Interdit aux chiens, une tolérance sera tout de même accordée si vous le portez et si vous êtes accompagné d’un guide de la ville. Même de l’extérieur le bâtiment est remarquable par ses décors floraux et la délicatesse de ses ferronneries. Ce Hall est situé dans le Parc des Sources, autre espace vert autorisé aux chiens. Ce Parc est délimité d’un côté par les anciens Thermes des Dômes, où avaient lieu les cures du temps de Napoléon III. En l’honneur des nombreux curistes venant des colonies de l’époque, des décors mauresques ont été ajoutés à l’édifice. De l’autre côté, se trouve le Palais des Congrès/Opéra.

Enfin, si vous avez la possibilité de laisser quelques heures votre chien dans le logement que vous aurez choisi, je vous conseille de tester vous-même les bienfaits de l’eau de Vichy en vous offrant une trilogie de soins signature au Vichy Célestins Spa Hôtel : bain hydromassant d’eau thermale de Vichy, enveloppement de boues végéto-minérales et massage à 2 mains sous douche de Vichy. Serviettes et peignoir fournis et accès en plus à l’espace bien-être (sauna et hammam).

 Préparer votre séjour :
 
Office de tourisme de Vichy
19 Rue du Parc - 03200 Vichy
Tél: 04 70 98 71 94
Site internet : OT

Confiserie-chocolaterie Aux Marocains 
33 Rue Georges Clemenceau - 03200 Vichy 
Tél: 04 70 98 30 33
Site internet : Aux Marocains

Crêperie de l'Opéra
12 Rue du Casino - 03200 Vichy
Tél: 04 70 96 05 29

Vichy Célestins Spa Hôtel
111 Boulevard des États Unis - 03200 Vichy
Tél: 04 70 30 82 00
Carte des soins : ici
Partagez !
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *