Comment aider votre chien à supporter la chaleur ?

Face à la forte vague de chaleur que nous connaissons actuellement, voici quelques conseils pour aider votre chien à en souffrir le moins possible et prévenir un dangereux coup de chaleur.

D’abord un petit rappel : contrairement à nous, le chien ne peut guère réguler sa température corporelle car ses seules glandes de transpiration se trouvent au niveau des coussinets de ses pattes. A cela s’ajoute le halètement mais le mécanisme global de refroidissement est donc assez faible. Comme souvent, c’est donc au propriétaire d’appliquer quelques règles de bon sens pour le bien-être de son chien.

dog & lifestyle le magazine art de vivre ensemble

  1. La première chose consiste à lui laisser en permanence une eau fraîche mais pas glacée. Une astuce consiste à ajouter un ou deux glaçons dans sa gamelle d’eau afin de rafraîchir l’ensemble. Vous pouvez aussi acheter une gamelle dite rafraîchissante : vous la placez au congélateur jusqu’à ce que le gel présent dans sa double paroi prenne. C’est celui-ci qui va ensuite maintenir au frais l’eau de votre toutou.
  2. Si vous laissez votre chien à la maison pendant que vous allez travailler, installez « son coin » dans une pièce bien ventilée, si possible au sol carrelé pour plus de fraîcheur.
  3. Pensez aussi à décaler dans la mesure du possible les horaires de balade pour éviter les plus fortes chaleurs. Et si vous faites un peu d’exercice avec votre animal, ne forcez pas. N’oubliez jamais que votre chien vous suivra jusqu’au bout du monde. C’est donc à vous de fixer les limites.
  4. Vous pouvez également lui offrir un collier rafraîchissant. Même principe que la gamelle : des cristaux de gel insérés entre deux bandes de tissus. Vous mouillez bien le collier puis vous le placez au réfrigérateur. La fraîcheur va continuer à se diffuser lentement une fois que vous le mettrez au contact du cou de votre chien. De plus, pas d’inquiétude d’étranglement si vous laissez votre chien seul car le collier se ferme par un velcro. Je vous conseille tout de même de tester au préalable sur votre propre poignet.
  5. Enfin, même si vous avez l’habitude d’emmener votre compagnon à quatre pattes partout avec vous, mieux vaut toujours le laisser un peu plus longtemps chez vous mais au frais que quelques minutes dans votre voiture, même avec la vitre entr’ouverte !

Ces quelques conseils sont à appliquer avec d’autant plus de soin si votre chien est cardiaque, âgé, très poilu ou en surpoids.

dog & lifestyle le magazine canin art de vivre ensemble

Si malgré toutes ces précautions, votre chien a les lèvres qui collent aux gencives et si l’intérieur de ses oreilles est rouge foncé, ou s’il est complètement amorphe, emmenez-le vite chez le vétérinaire car il est probablement sujet à un coup de chaleur. Pendant le trajet, l’objectif est de commencer à faire descendre sa température corporelle. Faites-lui lécher des glaçons, emballez-le dans des serviettes mouillées à l’eau froide mais pas glacée et tamponnez ses coussinets avec de l’alcool à 90 °C (en s’évaporant très vite, l’alcool dissipe la chaleur).

Partagez !
 

One comment

  1. Voilà des conseils simples pour nos amis animaux.
    Il n’est jamais inutile de les rappeler d’autant que beaucoup de propriétaires ne connaissent pas le fonctionnement physiologique de leur petit compagnon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *