Comment faire briller le poil de votre chien

Diététique, cosmétique et exercices : 6 astuces pratiques pour rendre le poil de votre chien brillant.

1 – Laver votre chien

dog & lifestyle le magazine canin art de vivre ensemble

Parce qu’un pelage brillant est avant tout un pelage propre, la première étape consiste à laver régulièrement votre chien en adaptant la fréquence selon son lieu d’habitation. En ville, poussière et pollution vont rapidement ternir le poil de votre chien. Un bain tous les deux mois s’impose alors. A la campagne, deux par an seront suffisants, à moins d’une roulade intempestive dans une bouse de vache…

Dans les deux cas, le choix du shampooing est crucial : plus il est simple, meilleur il sera. Évitez le shampoing avec après-shampoing inclus car le conditioneur n’est pas toujours nécessaire selon la nature du poil. Les shampoings protéinés ou enrichis en huile de jojoba sont deux bons basiques qui conviennent à la majorité des races. Et souvenez-vous que le rinçage est tout aussi important et doit être réalisé avec soin afin que plus aucun résidu de shampoing ne reste à la surface du poil de votre chien.

2 – Brosser votre chien

Entre deux bains, le brossage de tous les chiens – celui au poil ras comme celui au poil long – permet d’éliminer les poils morts qui viennent ternir la robe et permet de répartir équitablement le sébum sur l’ensemble du pelage. La brosse en poils de sanglier est un bon choix pour lustrer la robe de nombreuses races, même si certaines nécessiteront un démêlage au peigne au préalable.

dog & lifestyle le magazine canin art de vivre ensemble

3 – Choisir les croquettes avec soin

Parce que la beauté vient aussi de l’intérieur, ce que mange votre chien est aussi important pour la beauté de son pelage. Il convient donc de trouver des croquettes premium, aux ingrédients de bonne qualité : une majorité de protéines et des sources d’oméga 3 et 6 (par exemple, des graines de lin ou de l’huile de poisson).

Et bien entendu, n’oubliez pas de toujours laisser de l’eau fraîche et propre à disposition de votre chien : bien hydraté, la qualité de sa peau et de son pelage n’en sera que meilleure.

4 – Mettre de l’huile

Par voie orale, un ajout modéré d’huile sur ses croquettes peut aider votre chien contre les pellicules, la peau sèche ou la perte importante de poils en période de mue ou aux changements de saison. Cette complémentation ne doit pas dépasser une cuillère à café par jour pour éviter tout effet laxatif. Quant au choix de l’huile, à vous de voir : huile de saumon (onéreuse et très odorante), huile de colza (facile à trouver), mélange type ISIO 4™ (bon compromis).

Par voie externe : vous pouvez vaporiser directement sur la brosse de votre un chien un peu de produit à base d’huile de vison. Cette huile n’a pas son pareil pour hydrater et lustrer le pelage.

dog & lifestyle le magazine canin art de vivre ensemble

5 – Vermifuger votre chien

Le chien étant un animal qui vit la truffe au sol et renifle tout et n’importe quoi, il est très sensible aux attaques de parasites. C’est pourquoi il faut penser à le vermifuger régulièrement : 4 fois par an, soit tous les 3 mois. Il vous suffit de mettre un rappel dans votre agenda électronique ou papier. La variété des formes aujourd’hui disponibles (comprimés plus ou moins gros, pâte aromatisée à verser sur les croquettes…) rend cet acte assez simple.

6 – Jouer avec votre chien

Ce conseil est le plus facile à mettre en œuvre. Un chien heureux parce qu’il passe du temps avec son maître se sentira bien dans sa peau au sens propre comme au figuré et la beauté de son pelage s’en ressentira. Donc jouez, courez, caressez, parce qu’il le vaut bien !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *