Kingsman: le chien est le meilleur ami des espions aussi

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler du film Kingsman : Services Secrets, en salle en France depuis le 18 février. Voici le pitch: à la suite d’une opération qui se termine mal, la confrérie d’espions appelée Kingsman doit recruter et former de nouveaux candidats.

Grâce à ce film, on apprend donc tout sur le cursus de formation d’un espion digne de ce nom et croyez-moi, l’examen final est des plus redoutables et sans session de rattrapage possible bien entendu !

Kingsman chien ami espion

Attention, à ceux qui n’ont pas encore vu le film, ce qui suit est un « demi-spoiler ». Passez alors au paragraphe suivant. L’une des étapes de la formation de nos valeureux candidats consiste à leur faire choisir un chien qui les accompagnera ensuite jusqu’à la fin de leur parcours. Plusieurs chiens leur sont présentés: Berger Allemand, Caniche, Rottweiller… et notre héros Eggsy choisit…  un Carlin. Devant l’étonnement d’une des autres candidates face à ce choix, il a alors une réplique qui tue : « Ben, quoi, c’est bien un jeune Bouledogue, non ? Il va grandir ? »

Bref, une des raisons d’aller voir ce film qui « déchire grave ». Vous pouvez aussi y aller pour découvrir: Colin Firth tuer ses ennemis en costume trois-pièces et avec un flegme so British; pour les deux jeunes acteurs très prometteurs; pour la performance de Samuel L. Jackson en méchant zozotant; pour l’intrigue bien ficelée; ou encore la bande originale sporadique mais efficace. Pour résumer imaginez du Tarentino revisité façon humour anglais. Une très jolie réussite. D’autres idées de films.

Partagez !
 

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *