Décrypter les étiquettes de croquettes

Au moment de choisir des croquettes, un propriétaire de chien s’arrache souvent les cheveux pour comprendre et comparer les informations indiquées sur les paquets. Voici quelques indices et conseils pratiques pour vous guider dans votre choix.

Au gré des découvertes scientifiques mais surtout des modes, souvent influencées par celles des humains, l’offre de gammes de croquettes pour chiens s’est fortement étoffée au cours des dernières décennies : premium, sans céréales, bio, spécifique à une race… Résultat : il devient extrêmement difficile de choisir une marque, tant les messages importants sont brouillés par les arguments marketing et la présentation hétérogène qui rendent quasiment impossible la comparaison des sacs dans le rayon de votre animalerie préférée.

dog & lifestyle le magazine canin art de vivre ensemble

Attention, je ne pourrai pas vous recommander une marque en particulier parce que la croquette idéale n’existe pas : une marque pourra convenir à un chien et ne pas être adaptée à un autre. En revanche, je peux vous apporter mon aide pour décrypter les étiquettes sur les paquets et vous aider ainsi à choisir en connaissance de cause. Les étiquettes du verso demeurent en effet les seuls éléments fiables de comparaison, comme l’indique une récente étude de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) . Il ne vous reste plus qu’à viser l’objectif général : identifier la croquette qui apportera à la fois plaisir et nutriments essentiels à votre chien, en fonction de sa physiologie individuelle. Il vous faudra donc probablement en essayer plusieurs avant de trouver la bonne. Voici 10 éléments concrets pour vous guider dans votre choix :

  1. Ne pas se fier uniquement à la qualité de la présentation graphique du paquet (couleurs à la mode, matériaux d’emballage tendance…) ni aux affirmations écrites en gros sur le devant des paquets. Par exemple, croquettes « au goût d’agneau » signifie qu’elles contiennent moins de 4% d’agneau, « à l’agneau » sous-entend entre 4% et 14 % de viande, tandis que croquettes « riches en viande » sous-entend la présence d’au moins 15% de viande. Il vaut donc toujours mieux regarder le verso du paquet !
  2. Comme pour les produits alimentaires humains, la liste des ingrédients est présentée de façon décroissante. Autrement dit, les constituants majoritaires sont en début de liste. Le chien étant un carnivore, méfiez-vous des croquettes dont la composition commence par  « maïs » par exemple.
  3. La présentation des étiquettes du verso est codifiée et vous y retrouvez toujours les mêmes éléments. C’est donc la rubrique « composants analytiques » qui va vous renseigner sur la qualité de la croquette et vous permettre de comparer plusieurs marques.
  4. Le taux de protéines brutes : celles-ci doivent correspondre à des protéines animales et non végétales. Pour vérifier, regardez l’ordre d’apparition de la viande dans la liste des ingrédients. De plus, même animales, les protéines peuvent être de diverses qualités. Prenons l’exemple du poulet, voici le classement des appellations de la meilleure qualité vers la pire : poulet frais, viande de volaille déshydratée, protéines de volailles déshydratées, sous-produits de volaille.
  5. Le taux de cellulose brute ou fibres brutes : il s’agit de fibres issues de végétaux qui ne sont pas digestibles par le chien mais qui ont un effet bénéfique sur ces intestins. Un faible pourcentage est donc nécessaire.
  6. Le taux de cendres brutes : il s’agit des minéraux dont notamment le phosphore, le calcium et le sodium.
  7. Les graisses ou lipides : préférez toujours une marque qui indique l’origine de la graisse utilisée (animale ? végétale ?)
    • Recommandations du Dr Medan, vétérinaire au Pays Basque, selon l’âge de votre chien :
      Animal RecommandationsRisque encouru si recommandations non suivies
      chien adulte stérilisé Cellulose brute > 4,5% Prise de poids
      Cendres brutes < 8%
      Calcium < 1,4%
      Phosphore < 1%
      Lithiases urinaires
      chien adulte labrador
      ou autre race prédisposée au surpoids
      Cellulose brute > 4,5% Prise de poids
      Cendres brutes < 8%
      Calcium < 1,4%
      Phosphore < 1%
      Lithiases urinaires
      chien séniorProtéines < 21% Problèmes rénaux
      Cendres brutes < 7% Problèmes cardiaques ou rénaux
      Calcium < 0,9%
      Phosphore < 0,65%
      Problèmes rénaux
  8. Je vous propose maintenant un jeu : additionnez tous les pourcentages indiqués dans les composants analytiques et vous découvrirez … que vous ne parvenez souvent pas à 100. Mais alors qu’y a –t-il donc encore dans les croquettes de votre chien ?
    • Le taux d’humidité qui est généralement de 10 %
    • Le taux de glucides ou d’amidon (issus des céréales ou des pommes de terre) dog & lifestyle le magazine canin art de vivre ensemble
  9. Curieusement, aucun fabricant de croquettes n’indique le taux de glucides dans ce qu’il vous vend. C’est sûrement dû à une taille insuffisante de l’étiquette… Mais qu’à cela ne tienne, voici un petit truc pour calculer le taux de glucides : 100 – (Protéines + Matières Grasses + Matières minérales ou Cendres + Humidité + Fibres) = % de Glucides. Vous serez ainsi surpris de constater que certaines croquettes dites sans céréales ou grain-free, supposément plus riches en viande, affichent un taux de 20 à 25 % de protéines seulement soit le même taux de viande que des croquettes standard car les céréales ont été remplacées par de la pomme de terre ou du riz. Méfiance donc ! Un exercice pratique avec les croquettes de Lasko Boy :
    • Constituants analytiques :
      Protéines brutes 31%, matières grasses 16%, fibres 3%, matières minérales 9.5%, humidité 8.5%, Omega 6 2,90%, Omega 3 0.73%, calcium 2.08%, phosphore 1.67%
      100 – (31 + 16 + 9,5 + 8,5 + 3) = 32 % de Glucidesdog & lifestyle le magazine canin art de vivre ensemble
  10. Enfin, si vous essayez une nouvelle croquette, toujours prévoir une transition sur 10 à 15 jours (vous pouvez ajouter un peu de probiotiques pour faciliter le changement). Une fois passé intégralement aux nouvelles croquettes, il est nécessaire de les tester sur 6 à 8 semaines pour constater si elles sont vraiment adaptées à votre chien.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *